QCM pour l’obtention de l’attestation pilote de drone

Vous le savez peut-être pas, mais désormais les drones de plus de 800 grammes doivent être équipés d’un système de signalement électronique. (depuis le 29 juin 2020). Le but est de permettre aux gendarmes d’interroger un drone en vol pour connaitre son propriétaire, son cap, sa vitesse,etc. Le sujet a été traité à maintes reprises sur Helicomicro, je vous laisse aller vous renseigner, tellement le sujet est vaste.
Donc dans l’idée de mettre en conformité mon parc de machine, j’ai déjà commencé par passer le test sur le site de l’aviation civil afin d’obtenir ma carte de télépilote de loisir !

Du coup pour celles et ceux qui rencontrent des difficultés avec le QCM, je vous laisse les réponses ^^

QCM pour obtention de l’attestation de formation comme télépilote délivré par la DGAC

L’adresse du site est http://www.fox-alphatango.aviation-civile.gouv.fr

1 – Quel est en France la hauteur de vol à ne jamais dépasser (sauf sur des sites d’aéromodélisme déclarés disposant d’une autorisation spéciale) ?

– 150 m

2 – La hauteur maximale de survol :

Varie en fonction de la présence d’aéroports, d’espaces aériens contrôlés et de zones d’entrainement militaires

3 – Quelle est la forme de la zone d’interdiction de vol qui protège un aérodrome ?

Un volume dont la forme et la dimension dépendent de la nature de l’aérodrome et de la longueur de la piste

4 – Comment connaître les zones interdites de vols et la hauteur maximale de vol en un endroit ?

En consultant sur le site « www.geoportail.gouv.fr » la carte « restrictions pour drone de loisir »

5 – Un avion ou un hélicoptère s’approche de la zone d’évolution de mon aéronef télépiloté :

J’interromps sans délai le vol de mon aéronef télépiloté

6 – Quand puis-je survoler des personnes ?

Je ne suis pas autorisé à survoler des personnes

7 – Dans quelles agglomérations l’usage en espace public d’un aéronef télépiloté est-il autorisé ?

Dans aucune agglomération

8 – A quelles conditions puis-je utiliser un aéronef télépiloté en espace privé en agglomération ?

Sous réserve de l’accord du propriétaire des lieux et d’adapter ma vitesse et la hauteur de vol à l’environnement

9 – La loi du 24 novembre 2016 portant renforcement de la sécurité de l’usage des drones civils prévoit plusieurs obligations à respecter pour faire voler un aéronef télépiloté dont la masse au décollage est supérieure à 800g. Laquelle n’en fait pas partie ?

Enregistrement en ligne par le télépilote

10 – En cas de contrôle, quels documents dois-je être en mesure de présenter lorsque je pilote un aéronef dont la masse au décollage est supérieure à 800g ?

L’extrait d’enregistrement de l’aéronef télépiloté et l’attestation de suivi de formation

11 – En matière d’assurance :

Compte tenu des risques associés, je vérifie auprès de mon assureur la couverture en responsabilité civile dont je bénéficie

12 – Dans une zone autorisée à l’usage des drones de loisir, quels peuvent être des facteurs pouvant conduire à reporter pour des raisons de sécurité le vol d’un aéronef télépiloté (plusieurs réponses possibles) ?

Hormis « Un plafond nuageux de 300 mètres », cocher les 3 autres réponses

13 – Avant chaque vol, j’assure la sécurité en effectuant les vérifications suivantes : (plusieurs réponses possibles)

Hormis « La pesée de l’aéronef télépiloté », cocher les 3 autres réponses

14 – A quelle distance maximale suis-je autorisé à faire voler un aéronef télépiloté ?

A une distance telle que je conserve la vue directe de celui-ci, et une vue dégagée sur l’environnement aérien permettant de prévenir les collisions

15 – Le vol d’un aéronef télépiloté

Est autorisé sous réserve qu’une autre personne conserve l’aéronef en vue directe et soit en mesure à tout instant d’assurer le sécurité du vol

16 – Le vol de loisir d’un aéronef télépiloté est :

Interdit durant la nuit aéronautique (du coucher du soleil plus 30 minutes) au lever du soleil moins 30 minutes en métropole) sauf sur certains sites d’aéromodélisme publiés

17 – Je suis autorisé à faire voler mon aéronef télépiloté en mode de navigation programmée (mode automatique) sous réserve que :

Je le garde constamment en vue et que je sois à tout instant en mesure d’intervenir sur sa trajectoire

18 – Le respect de la vie privée c’est (plusieurs réponses possibles) :

Cocher les 4 réponses

19 – En tant que télépilote de loisir d’un aéronef télépiloté :

Je suis autorisé à un usage personnel et récréatif, en m’assurant de respecter la vie privée des autres

20 – Le survol par négligence ou maladresse de zones interdites de survol pour des raisons d’ordre militaire ou de sécurité publique :

Est un délit susceptible d’une peine d’emprisonnement

Laisser un commentaire