ESP32

Serveur Web de streaming vidéo pour ESP32-CAM

Serveur Web de streaming vidéo pour ESP32-CAM

Cet article est fortement inspiré du très bon site randomnerdtutorials.com Dans cet article on va revenir sur le module à 10€ qui inonde nos SHOP préférés: l’ESP-32-CAM .

Présentation de l’ESP32-CAM

L’ ESP32-CAM est un très petit module de caméra avec la puce ESP32-S qui coûte moins de 10 $. Vous pouvez lire le guide de démarrage pour l’ESP32-CAM et apprendre à utiliser l’exemple de diffusion vidéo en continu et de reconnaissance de visage .

Serveur de streaming vidéo

En attendant de tester ESP32-EYE espressif nous allons construire une caméra de surveillance IP avec la carte ESP32-CAM. La caméra ESP32 va héberger un serveur Web de diffusion vidéo en continu auquel vous pouvez accéder avec n’importe quel appareil de votre réseau.

Vous pouvez intégrer ce serveur Web de diffusion vidéo en continu à des plateformes de domotique populaires telles que Home Assistant ou JEEDOM

Driver ESP32 pour ARDUINO

Ouvrez l’environnement Arduino, allez dans l’édition des préférences (fichier) et dans « URL de gestionnaire de cartes supplémentaires » ajoutez :

https://dl.espressif.com/dl/package_esp32_index.json

Ensuite dans le menu [Outils] , [Type de carte] et [Gestionnaire de carte] pour trouver « esp32 by Espressif Systems » et il ne vous reste plus qu’a l’installer. 

Update this to the 1.0.1 version. Face detection is broken in 1.0.2.
Attention, je confirme également que la détection du visage ne fonctionne pas avec la version 1.0.2

Connections

L’ESP32-CAM n’est pas livré avec un connecteur USB, vous devez donc utiliser un convertisseur série CP2102 ou équivalent USB vers TTL pour le connecter à votre PC. Lors de l’utilisation du WiFi, l’ESP32 peut utiliser plus de courant que ce qui est fourni via USB via ce périphérique, ce qui provoquerai le blocage et la réinitialisation du module.

Attention l’adaptateur USB FTDI FT232RL ne fonctionne pas avec l’ESP32 !!!!!!!
Pour injecter le code il faut un jumper entre IOO et GND

Code à injecter en ARDUINO

Je vais pas revenir plus la dessus sur cette partie, je pars du principe que vous maîtrisez au moins ça ;).

Il se peut que pour flasher votreESP32 il vous faille un cable FTDI.

  1. Go to Tools Board and select ESP32 Wrover Module
  2. Go to Tools Port and select the COM port the ESP32 is connected to
  3. In Tools Partition Scheme, select “Huge APP (3MB No OTA)
  4. Then, click the upload button to upload the code.

Le code a copier / coller se trouve dans:
– exemples / ESP32 / CAMERA / CameraWebServer :

Avant de télécharger le code, vous devez insérer vos informations d’identification réseau dans les variables suivantes:

const char* ssid = "REPLACE_WITH_YOUR_SSID"; const char* password = "REPLACE_WITH_YOUR_PASSWORD";

Ensuite, assurez-vous de sélectionner le bon module de caméra. Dans mon cas, j’utilise le modèle AI-THINKER. Bon, étant donné que mon ESP32-CAM est un clone, j’y suis allé a taton, il y avait 4 choix possible.

#define CAMERA_MODEL_AI_THINKER

Maintenant, vous pouvez télécharger le code sur votre carte ESP32-CAM.

Afin de connaitre l’ip, vérifier que la camera fonctionne, enlever le jumper entre GND et IOO puis redémarrez. Allez dans outils moniteur serie et en principe vous devriez voir l’IP.

Message d’erreur en cas de mauvais module camera sélectionné.

Accéder au serveur de streaming vidéo

Maintenant, vous pouvez accéder à votre serveur de diffusion vidéo sur votre réseau local. Ouvrez un navigateur et tapez l’adresse IP de l’ESP32-CAM. Une page avec le streaming vidéo en cours devrait charger.

Bon alors qu’a noter, il semble très facile d’intégrer tout ça dans HOME ASSISTANT ou JEEDOM, mais pour le moment je finis d’imprimer les pièces, Thingiverse regorge de modèles.

Sources:
https://robotzero.one/esp32-cam-arduino-ide/

esss

Publié par admin dans ESP32, 7 commentaires

ESP32 datasheet et présentation

L’ESP32 : le successeur de l’ESP8266

Espressif, l’entreprise à l’origine de l’ESP8266, développe d’autres cartes, dont l’ESP32, le grand frère de 

<bound method PublicationPicture.alt of <PublicationPicture: schema-esp32>> »></p>
<p></p>
<h2> Ultra-Low-Power Solution</h2>
<p>L’ESP32 est conçu pour les applications mobiles, électroniques portables et pour l’Internet des objets (IOT). Il présente toutes les caractéristiques des puces de faible puissance, notamment le déclenchement d’horloge à gain fin, des modes de puissance multiples et la mise à l’échelle dynamique de la puissance. Par exemple, dans un scénario d’application concentrateur de capteurs IoT basse consommation, l’ESP32 est réveillé périodiquement et uniquement lorsqu’une condition spécifique est détectée. Un cycle de charge faible est utilisé pour minimiser la quantité d’énergie dépensée par la puce. La sortie de l’amplificateur de puissance est également réglable, contribuant ainsi à un compromis optimal entre la plage de communication, le débit binaire et la consommation d’énergie. </p>
<h2>Solution complète pour une intégration</h2>
<p>ESP32 est une solution hautement intégrée pour les applications Wi-Fi et Bluetooth IoT, pour environ 20 composants externes. L’ESP32 intègre un commutateur d’antenne, un <a href=balun RF, un amplificateur de puissance, un amplificateur de réception à faible bruit, des filtres, et surtout des modules de gestion de l’alimentation. En tant que telle, l’ensemble de la solution occupe quasiment la même surface qu’un ESP8266.
L’ESP32 utilise le CMOS pour la radio et la bande de base entièrement intégrées sur une puce, tout en intégrant un étalonnage avancé des circuits qui permettent à la solution de supprimer les imperfections de circuit externes ou de s’adapter aux changements des conditions externes.

En tant que tel, la production en série des solutions ESP32 ne nécessite pas de tests Wi-Fi coûteux et spécialisés, ce qui en fait un module abordable.

DATASHEET:

Wi-Fi Key Features
• 802.11 b/g/n
• 802.11 n (2.4 GHz), up to 150 Mbps
• WMM
• TX/RX A-MPDU, RX A-MSDU
• Immediate Block ACK
• Defragmentation
• Automatic Beacon monitoring (hardware TSF)
• 4 × virtual Wi-Fi interfaces

Vue d’ensemble
• Prise en charge simultanée des modes Infrastructure Station (client WIFI), SoftAP (Point d’accès) et Promiscuous (les 2 simultanéments). Notez que lorsque ESP32 est en mode Station et il effectue une analyse, et modifie le canal SoftAP.
• Antenne diversity

Bluetooth
• Compliant with Bluetooth v4.2 BR/EDR and BLE specifications
• Class-1, class-2 and class-3 transmitter without external power amplifier
• Enhanced Power Control
• +12 dBm transmitting power
• NZIF receiver with –97 dBm BLE sensitivity
• Adaptive Frequency Hopping (AFH)
• Standard HCI based on SDIO/SPI/UART
• High-speed UART HCI, up to 4 Mbps
• Bluetooth 4.2 BR/EDR BLE dual mode controller
• Synchronous Connection-Oriented/Extended (SCO/eSCO)
• CVSD and SBC for audio codec
• Bluetooth Piconet and Scatternet
• Multi-connections in Classic BT and BLE
• Simultaneous advertising and scanning
1.4 MCU and Advanced Features
1.4.1 CPU and Memory
• Xtensa® single-/dual-core 32-bit LX6 microprocessor(s), up to 600 MIPS (200 MIPS for ESP32-S0WD, 400
MIPS for ESP32-D2WD)
• 448 KB ROM
• 520 KB SRAM
• 16 KB SRAM in RTC
• QSPI supports multiple flash/SRAM chips Espressif Systems 2 ESP32 

Fréquence d’horloge
• Internal 8 MHz oscillator with calibration
• Internal RC oscillator with calibration
• External 2 MHz ~ 60 MHz crystal oscillator (40 MHz only for Wi-Fi/BT functionality)
• External 32 kHz crystal oscillator for RTC with calibration
• Two timer groups, including 2 × 64-bit timers and 1 × main watchdog in each group
• One RTC timer
• RTC watchdog

Interface de périphériques avancée
• 34 × programmable GPIOs
• 12-bit SAR ADC up to 18 channels
• 2 × 8-bit DAC
• 10 × touch sensors
• 4 × SPI
• 2 × I²S
• 2 × I²C
• 3 × UART
• 1 host (SD/eMMC/SDIO)
• 1 slave (SDIO/SPI)
• Ethernet MAC interface with dedicated DMA and IEEE 1588 support
• CAN 2.0
• IR (TX/RX)
• Motor PWM
• LED PWM up to 16 channels
• Hall sensor
1.4.4 Security
• Secure boot
• Flash encryption
• 1024-bit OTP, up to 768-bit for customers
• Cryptographic hardware acceleration:
– AES
– Hash (SHA-2)
– RSA
– ECC

Enfin pour couronner le tout le module est compatible avec ESPeasy !! Sources: espresssif

Publié par admin dans Non classé, 0 commentaire